Accueil > Archives en ligne > Fonds de l'abbaye de La Chaise-Dieu > Consultation du fonds > Hôtellerie de l'abbaye.

Hôtellerie de l'abbaye. - 1 H 17/1

     
1. Sentence de Jean Forit, aumônier-mage de La Chaise-Dieu, Hugues Roland, prieur de Saint-Germain-l'Herm, et Géraud de Montaigu, prieur de Pranles, tous trois définiteurs de l'abbaye, condamnant Robert Dauphin, hôtelier-mage, à restituer à l'abbé deux logis, sis dans le fort du monastère, dont il s'était indûment emparé après le décès de B. du Rif, son prédécesseur (vers 1304).

Visualiser

(2 images)
2-5. Accord par lequel Louis de Gibertès, hôtelier-mage, s'engage à observer les fonctions de sa charge (20 avril 1448-24 septembre 1449). Parchemin (60x66 cm et 66x72 cm).

Visualiser

(20 images)
9-12. Citations à témoins, à la requête de Claude de Choumouroux, hôtelier-mage, pour déposer dans une instance que ce dernier soutenait, contre Pierre de Mairie, sieur du Fort, au sujet d'une prise d'eau. Ce procès, dont on ignore l'issue, fut jugé par la sénéchaussée d'Auvergne et, en appel, par le parlement de Paris (1626-1628).

Visualiser

(22 images)

Espace personnel
Wikitag Espace personnel
Contact - Plan du site - Mentions légales