Réouverture du musée Crozatier... en 1936

Archives départementales de la Haute-Loire. Pamphlets politiques de Girollet et anonymes, "Réouverture du musée Crozatier" (1 J 957).

Zoom sur...

  • Un peu plus d'un an après la réouverture du musée Crozatier du Puy-en-Velay, les pièces d'archives rassemblées sous la cote 1 J 957, "Pamphlets politiques de Girollet et anonymes", nous révèlent ce texte daté 9 août 1936 intitulé précisément "Réouverture du musée Crozatier". Écrivain et rédacteur au journal Le Rappel de la Haute-Loire durant l'entre-deux-guerres, Paul Girollet se réjouit manifestement de la bonne nouvelle. Il fait référence à d'anciens conservateurs du musée et en particulier à Auguste Aymard, l'un des fondateurs du musée et également archiviste départemental à l'origine des premiers classements d'archives. En approfondissant quelque peu afin de comprendre l'origine de ce texte, nous trouvons dans les dossiers des archives communales (inventaire de la série O, Administration et comptabilité communale, 1800-1940) qu'en 1936 le conseil municipal de la ville du Puy accepte un devis pour des réparations urgentes à faire à la toiture du musée Crozatier (extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la ville du Puy, 8 mars 1936, archives communales, Le Puy, 157 O IV/1-18). Une fermeture pour travaux a dû être nécessaire et bien que sans doute moins longue que celle de 2011 à 2018 elle a semble-t-il fait languir Paul Girollet.

 

Consulter le texte de Paul Girollet (1 J 957)