Des Archives départementales entr'ouvertes

Archives départementales de la Haute-Loire. Des Archives départementales "entr'ouvertes" (déconfinement progressif). Terrier de Girard (2e partie), détail d'une lettrine, 1403-1426 (fonds de l'Hôtel-Dieu du Puy, H-SUPPLEMENT HOSPICES DU PUY 1 B 596).

Déconfinement progressif

  • Avez-vous lu Le Nom de la Rose d’Umberto Eco ? Une équipe est décimée à cause d’un geste machinal, ensaliver son doigt avant de tourner une page de livre empoisonnée. Un poison pire qu’un virus. Même si le papier n’est pas très « conducteur » dans le cas présent, semble-t-il.
  • Néanmoins, suivant les consignes départementales, les Archives départementales ont repris graduellement le travail ordinaire dans leurs locaux de Guitard depuis le lundi 11 mai, après plusieurs semaines principalement de télétravail, principalement sur le site internet, www.archives43.fr. Grâce à ce site le service a eu pendant toute la période des chiffres de fréquentation supérieurs à la normale. Grâce aussi à une permanence téléphonique et des recherches à distance. Avec la sage retenue du public, il a donc pu en partie répondre à la demande, d’abord administrative, mais aussi historique.
  • La reprise n’ira cependant pas tout de suite jusqu’à la libre réouverture au public. Une partie de l’équipe a encore des obligations parentales, ou est considérée comme à risque, de sorte que les permanences ne seront pas complètes de quelque temps, on ne peut même pas avancer de date encore.
  • Ceux qui débutent une recherche historique sont donc invités à commencer par les ressources du site internet. On profite de l’occasion pour les inciter à participer à l’indexation collaborative, œuvre utile, ouverte à tous. Ceux qui ont des recherches administratives urgentes doivent prendre contact, par le site (formulaire de contact des Archives départementales de la Haute-Loire) ou par téléphone (04 71 02 81 19). On leur indiquera au cas par cas ce qui est possible à ce stade. La consultation directe est possible sur rendez-vous.