Fin XVIème siècle, notaire Barry, Le Puy (3 E 231/6)

Archives départementales de la Haute-Loire. Fin XVIe siècle, notaire Barry, Le Puy (3 E 231/6)
  • Le papier utilisé dans les différents actes de ce notaire est de moins bonne qualité que les deux précédents.
  • Même si la marge continue d’exister, elle est plus réduite et moins visible subsistant réellement à gauche du texte afin de permettre d’éventuelles corrections de l’acte.
  • La principale caractéristique du XVIIème siècle est la très grande variété des formes d’écriture : l’uniformité n’est plus de mise. Chaque individu s’approprie la graphie, développe son propre dictus qui peut être très variable d’un acte à un autre : ce qui rend la lecture des minutiers de cette époque particulièrement difficile. Ainsi, dans les deux extraits d’actes ci-dessus, l’on a l’impression d’avoir à faire à deux scribes différents alors qu’il s’agit du même auteur.
  • Dans le deuxième extrait, on peut remarquer que les lettres avec haste ou hampe sont celles où l’auteur se permet le plus d’innovation et de fantaisie : les « p », par exemple deviennent disproportionnés, enflent, débordent allègrement sur les lignes inférieures.

Cliquer sur l'image pour voir le détail