Recueil des terriers et compoix

Archives départementales de la Haute-Loire. Terrier de Collande pour Pierre Rochier, seigneur de Mauriac près Chaspuzac, dressé "en l'an de grâce 1568"  (1 E 168).

Inventaires et répertoires

  • Depuis le mois d'octobre 2019, Pascal Christidis poursuit un travail de longue haleine amorcé il y a plusieurs années, le recensement de tous les terriers et compoix conservés aux Archives départementales de la Haute-Loire. Ancêtres du cadastre, les terriers s'avèrent fort utiles à l'occasion de recherches généalogiques ou foncières et permettent de remonter jusqu'au XVe siècle. Dans ces documents sous forme de registres grand-format, sont en effet enregistrés les lois et usages relevant d'une seigneurie (fiscalité, baux, limites de justice, etc.), ainsi que les personnes (tenanciers redevables du cens au seigneur) et les biens (propriétés, possessions) qui leur sont soumis. Les titres de propriétés sont en particulier riches d'informations puisqu'ils listent les noms et adresses des propriétaires. Outre le fait d'identifier nos ancêtres et l'étendue de leurs biens, les terriers nous renseignent de manière plus générale sur les us et coutumes des populations locales, nous permettent de mieux connaitre les seigneurs, les notaires et les bourgeois de Haute-Loire au Moyen Âge.
  • Différents fonds et collections sont susceptibles de contenir de tels documents, la sous-série 1 E qui leur est dédiée en particulier, mais également d'autres séries anciennes et modernes (séries C, D, E, G, H et Q), les fonds privés (série J), et les fonds déposés (séries E-dépôt, V-dépôt). Les documents inventoriés par noms de lieux dans l'inventaire des terriers et compoix, sont ensuite nettoyés et estampillés.
  • Actuellement, 1411 terriers ont été repérés, cependant plus de cent terriers n'ont pas encore été identifiés géographiquement. Dans ces cas-là, il est nécessaire de rechercher le nom du notaire. En effet les terriers sont dressés par ces derniers à la demande du seigneur. Il convient ensuite de trouver le lieu d'exercice du notaire concerné. Généralement les notaires apposent une signature, un seing privé ou une ruche, à la suite de la phrase type "Par devant moy, notaire de..." mais il arrive qu'ils l'omettent. Bien que cet utile travail ne soit pas complètement achevé, l'inventaire des terriers et compoix de Haute-Loire sera prochainement mis en ligne sur notre site afin de vous aider lors de vos recherches.