La Mort et la Peste noire

Archives départementales de la Haute-Loire. Fresque de l’église Saint-André de Lavaudieu, "La Mort et la Peste noire" (12 Fi LAVAUDIEU 10).

Zoom sur ...

  • De tous temps les humains ont eu à faire face à des épidémies de toute nature et parfois terrifiantes. Bien qu'elle nous apparaisse extraordinaire au sens étymologique du terme, la période que nous vivons n'est pas hors norme. Les archives témoignent de ces nombreuses pandémies. La plus tristement célèbre en France, demeure la peste bubonique ou "peste noire" qui sévit en Europe au milieu du XIVe siècle. Plus d'un tiers de la population en France en est victime. L'une des peintures murales réalisées au XIVe siècle dans l’église Saint-André de Lavaudieu, dépendant de l'abbaye fondée à Lavaudieu en 1057 par Robert de Turlande (également fondateur de l'abbaye de La Chaise-Dieu), en témoigne par le biais d'une étonnante allégorie. La "mort noire" y est personnifiée sous la forme d'une femme aux yeux bandés, tenant dans chacune de ses mains une demie douzaine de flèches. Le personnage prend place au centre de la composition tandis que de part et d'autre, de nombreuses victimes, femmes et hommes, sont transpercées de flèches (Fresque de l’église Saint-André "La Mort et la Peste noire", collection de cartes postales anciennes, 12 Fi LAVAUDIEU 10).


Consulter la carte postale représentant "La Mort et la Peste noire" dans la visionneuse