Saisie des tags (+)

  • Dans la visionneuse, cliquer sur l'icône du crayon à gauche de l'image. Le nombre d'annotations (tags) déjà créées pour cette image est indiqué et le détail est visible.

  • Cliquer sur le bouton "Ajouter une annotation". Vous pouvez parallèlement agrandir et déplacer l'image pour mieux la déchiffrer.
  • Saisir les informations de votre choix :
  1. Noms/Prénoms/Nom de jeune fille : saisir en premier le nom puis le(s) prénom(s) et rejeter à la fin entre parenthèses le nom de jeune fille, la particule, les éventuelles informations complémentaires (surnom, orthographe moderne, etc.). Exemples :"Vallès Jules", "Duval Brigitte (née Martin)", "Dubois Auguste (dit « La Cognée »)", "Durand Gaultier (Gauthier)". Il est préférable de respecter l'orthographe des noms et prénoms tels qu'ils apparaissent sur les actes sauf si vous êtes sûr que le nom est mal orthographié ce qui peut arriver. Ne saisir de préférence en majuscule que les lettres initiales. Si vous saisissez un nom qui existe déjà dans la base, une liste affiche tous les homonymes existants lorsque vous saisissez les premières lettres, si l'othographe du patronyme ou le(s) prénom(s) sont différents, ne sélectionnez rien dans cette liste et créer un nouveau tag patronymique. Chaque tag concerne une personne, il est donc souhaitable pour les actes de mariages par exemple, de créer deux tags et non un seul, un pour chacun des époux.
  2. Dates : ces champs sont prévus pour recevoir les dates au format chiffre. Le convertisseur de dates peut être ouvert dans une autre fenêtre de votre navigateur pour vous aider à taguer les périodes révolutionnaires. Il est important de saisir la date de l'évènement (naissance, mariage, décès) et non la date de l'acte car un acte peut être rédigé le lendemain ou plusieurs jours après la naissance, le mariage ou le décès.
  3. Type de document : ce champ est utilisé pour identifier les documents et les actes ("Naissance", "Mariage", "Décès", "Recensement de population", "Table décennale", "Registre matricule"...). Une liste d'aide permet de sélectionner les types d'actes.
  4. Lieu : ce champ est prévu pour recevoir tous les noms de communes, hameaux, lieux-dits, rues, cours d’eau, reliefs, monuments, ou tout autre indication géographique que vous estimez intéressante. De même que pour les noms, vous pouvez utiliser les parenthèses pour compléter votre tag. Par exemple pour un monument "Le Puy-en-Velay (Porte Pannessac)", pour un hameau ou lieu-dit "Riotord (Fraisses)", etc. En cours de saisie, une liste d'aide permet de sélectionner les noms de communes actuelles et anciennes préalablement saisis par les Archives départementales.
  5. Profession/titre/fonction : de même que pour les noms et les lieux, vous pouvez utiliser les parenthèses pour compléter votre tag. Par exemple : "Écharneur (nettoyage des peaux pour la tannerie)", "Arpenteur (géomètre-expert)", etc.
  6. Commentaire : par définition ce champ en texte libre peut être utilisé pour apporter toute précision utile (historique, familiale, anecdotique, etc.) et pour signaler des ressources complémentaires, internes ou externes au site (cote d'archive, référence d'image, bibliographie, etc.).
  • Notez que s'il n'est pas obligatoire de renseigner tous les champs, il est important pour la recherche généalogique de saisir au minimum : Nom et prénom(s), date, type d'acte, lieu.
  • Une fois validés, vos tags sont instantanément interrogeables par tous via le formulaire de recherche.
  • Cas particuliers des actes à cheval sur deux images qui ne se suivent pas (cas des registres dans le désordre) : lorsqu'un acte est coupé, c'est-à-dire qu'il débute sur une image et se termine sur une seconde image qui n'est pas à la suite de la première, il peut être utile soit de le préciser dans la colonne « Commentaire », soit de signaler le n° de la vue sur laquelle il apparaît si on le connaît ou encore de créer un second tag sur cette seconde image.