Accueil > Archives en ligne > Mémoire de la Grande Guerre (1914-1918) > Quiz en ligne "Grande guerre, année 1918"

Archives en ligne

Quiz en ligne "Grande guerre, année 1918"

  • Dans le cadre des commémorations de la Grande Guerre, un quiz en ligne vous est proposé sur notre page Facebook vous permettant de gagner des entrées VIP pour le vernissage de l’exposition « Ceux de 18, la Haute-Loire au front » en septembre prochain !
  • Chaque mois à partir de janvier 2018 vous est posée une question concernant un document issu des fonds d'archives familiales de Haute-Loire et lié à l'année 1918. La réponse et les noms des gagnants sont publiés sur la page Facebook le mois suivant. Afin d'en garder trace, cette rubrique est également mise à jour mensuellement.
  • Consulter les questions, documents et réponses ci-dessous :

Question du mois de septembre 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz 1918, mois de septembre (tiré du Catalogue des images et tableaux du château de Chavaniac, cote 41 Fi 3).
  • Pour ce dernier quiz, aiguisez votre regard et dites-nous comment vous interprétez cette affiche « L’Aurore » d’Henri Royer, imprimée en 1918 !

Consulter le document dans la visionneuse (Marne, Yser, Somme, Verdun. L'aurore. 1918. Affiche d'Henri Royer. 11 Fi 1340)

  • Réponse proposée :

L’affiche convoque un ensemble de symboles patriotiques caractéristiques de la propagande. Deux allégories des « provinces perdues », la Lorraine à gauche et l’Alsace à droite, s’approchent du drapeau français brandi par un Poilu. Droit et fier, ce dernier est héroïsé par les feuilles de laurier et par le rappel de batailles importantes : « Marne-Yser-Somme-Verdun » en bandeau supérieur. L’image souligne ainsi la bravoure des soldats et leur sacrifice pour le peuple français. « L’Aurore » est l’une des affiches réalisées pour soutenir le 4ème emprunt national destiné à assurer le financement de la guerre mais aussi à encourager la mobilisation de l’arrière.

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été partiellement rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois d'août 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz 1918, mois d'août (fonds du Musée du Service de Santé des Armées du Val-de-Grâce, 3 NUM 264.)
  • Saurez-vous reconnaitre la ville dans laquelle se situe ce bâtiment et devinez-vous à quelles fins il avait été réquisitionné lors de la Première Guerre mondiale ?

Consulter le document dans la visionneuse (fonds du Musée du Service de Santé des Armées du Val-de-Grâce, 3 NUM 264.)

  • Réponse :

Le bâtiment est l’actuel Ensemble scolaire catholique Sacré Cœur au 11, place Charles De Gaulle à Yssingeaux. Du 15 août 1914 au 18 décembre 1918, l’école du Sacré-Cœur ainsi que celle Saint-Pierre Saint-Anne ont été réquisitionnées pour y installer deux hôpitaux complémentaires de 240 lits. 4 690 blessés et malades y seront soignés au cours de la guerre.

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été partiellement rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois de juillet 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Fonds Louis Vassel, "Camp d'aviation de l'escadrille. Avril 1917", dessin original sur carte postale (3 NUM 204/5-1).
  • L’exposition « Ceux de 17, la Haute-Loire au front » vient de fermer ses portes. Vous souvenez-vous de ce dessin qui y était présenté ? Quel en est l’auteur, médecin au Puy-en-Velay mobilisé en 1914 au 286ème Régiment d'infanterie ?

Consulter le document dans la visionneuse (archives familiales, 3 NUM 204/5-1)

  • Réponse :

Louis Vassel a dessiné ce « Camp d'aviation de l'Escadrille ». Possédant un remarquable coup de crayon, le médecin ponot exécute des dessins à l’encre de chine de 1914 à 1917. Il lègue ainsi un très riche et original témoignage. Il croque des scènes du front : soldats, cavaliers, batteries d'artillerie et servants, paysages, ruines, etc., souvent sur des cartes postales militaires qu’il adresse à  son épouse et à ses filles. Ce dessin est issu du fonds Louis Vassel (cote NUM 204).

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été partiellement rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

 

Question du mois de juin 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz 1918, mois de juin (tiré du Catalogue des images et tableaux du château de Chavaniac, cote 41 Fi 3).
  • Reconnaissez-vous ce général dont le portrait peint par Lucien Jonas a été publié dans L'Illustration le 4 août 1918 ?

Consulter le document dans la visionneuse (tiré du Catalogue des images et tableaux du château de Chavaniac, cote 41 Fi 3)

  • Réponse :

Lucien Jonas a portraituré le général d’armée Marie Émile Fayolle, né en 1852 au Puy-en-Velay, dont vous trouverez des éléments généalogiques et biographiques dans le travail de recherche de Jean-Louis Grand, « Marie Émile Fayolle (14 mai 1852-27 août 1928) », consultable sur notre site (cote 3 Num 220). Le portrait est issu du catalogue des images et tableaux du château de Chavaniac (cote 41 Fi 3).

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été partiellement rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois de mai 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz 1918, mois de mai (fonds Eugène Chapuis et Pierre Mouleyres, 3 NUM 161/11).
  • Savez-vous à quel corps appartenait ce fantassin, et quels en sont les indices ?

Consulter le document dans la visionneuse (fonds Eugène Chapuis et Pierre Mouleyres, 3 NUM 161)

  • Réponse :

Eugène Chapuis était chasseur alpin, comme en témoigne son uniforme composé d’une « tarte » ou « béret béarnais » à cor de chasse, d’une vareuse bleu et d’un pantalon culotte gris, de bandes moletières et de brodequins. Selon sa fiche matricule, il a été incorporé au 11e bataillon de chasseurs à pied à partir du 19 août 1915. La carte postale photographique est tirée du fonds Eugène Chapuis (3 NUM 161). Le verso, consultable en ligne également, comporte quelques informations manuscrites dont la réponse à la question.

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois d'avril 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz Grande guerre, année 1918, question du mois d'avril 2018 (presse ancienne, 2 PB 3).
  • De quel journal est extraite cette page ? 

Consulter le document dans la visionneuse (presse ancienne, 2 PB 3)

  • Réponse :

Cette page est extraite du journal l’Avenir de la Haute-Loire (2 PB 3), hebdomadaire publié tout au long de la Grande Guerre, dont les années 1914 à 1919 sont consultables sur notre site, rubrique "Presse ancienne de la Haute-Loire". Les encarts de la colonne de droite mettent sur la piste du département de la Haute-Loire, et la mention de l’imprimerie en bas à gauche indique le titre du journal.

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois de mars 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz Grande guerre, année 1918, question du mois de mars 2018 (fonds Louis Férentes, 3 NUM 179).
  • De quel journal est extraite cette page ? Ouvrez grand vos yeux pour trouver les indices !

Consulter le document dans la visionneuse (fonds Louis Gérentes, 3 NUM 179/25)

  • Réponse :

Cette bombe a été larguée par un avion : on le reconnait aux ailettes sur la partie supérieure qui stabilisent la trajectoire du projectile. Son poids de 300 kg témoigne de la taille imposante des aéronefs en 1918, notamment des Gotha allemands. Les bombardements aériens, du front ou des villes ouvertes, s’intensifient fortement en 1918 et deviennent un enjeu crucial pour gagner la guerre. Carte postale photographique, fonds Louis Gérentes (3 NUM 179/25).

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois de février 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz Grande guerre, année 1918, question du mois de janvier 2018 (fonds Auguste Simon et Théophile Chassaint, 3 NUM 181).
  • Quels pourraient être, dans la légende, les mots cachés ? Un indice : ils riment !

Consulter le document dans la visionneuse (fonds Auguste Simon et Théophile Chassaint, 3 NUM 181)

  • Réponse :

Encouragée par les autorités militaires, l’utilisation des cartes postales a été massive pour la correspondance entre le front et l’arrière : en France, on estime que 4 à 5 milliards d’entre elles ont été produites et diffusées entre 1914 et 1918. Les mots à deviner étaient « bataille » et « tressaille ». Carte postale photographique, fonds Auguste Simon et Théophile Chassaint (3 NUM 181).

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été partiellement rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.

Question du mois de janvier 2018

Archives départementales de la Haute-Loire. Quiz Grande guerre, année 1918, question du mois de janvier 2018 (fonds Eugène Bongiraud, 3 NUM 233).
  • Quel est ce document, et quelle est sa fonction ?

Consulter le document dans la visionneuse (fonds Eugène Bongiraud, 3 NUM 233)

  • Réponse :

Il s’agit d’un livret militaire, document individuel qui comprend l’état civil et la carrière militaire du soldat. Livret militaire,
fonds Eugène Bongiraud (3 NUM 233).

Note : les documents mis en ligne avant la réponse peuvent avoir été rognés afin de masquer un indice, lors de la réponse, la version intégrale du document est mis en ligne.


Espace personnel
Wikitag Espace personnel
Contact - Plan du site - Mentions légales